dimanche 10 janvier 2010

To pull an all-nighter.



Pour dire qu’on a passé la nuit sans dormir on emploie cette phrase. Ce n’est pas pour les personnes insomniaques qui essaient de dormir mais ne sont pas capables, c’est plutôt pour ce qui choisissent de ne pas dormir pour faire quelque chose.

Par exemple, bien qu’il y ait beaucoup d’étudiants très paresseux, il y a aussi les étudiants qui travaillent dur ici aux États-Unis. Du temps en temps, surtout aux universités assez prestigieuses avant les examens, les gens passent toute la nuit à réviser. On peut l’utiliser aussi quand on passe toute la nuit à faire la fête ou quelque chose comme ça, mais typiquement c’est pour les poursuites académiques.

« Salut Ian ! Comment ça va ? »
« Je suis très fatigué, tu ne peux pas l’imaginer, j’ai eu besoin de « pull an all-nighter » un après l’autre »

“Hey Ian! How are you?”
“I’m very tired, you can’t imagine, I had to pull two all-nighters in a row”



La photo c’est un bébé avec une chemise qui dit « Est-ce que tu es prêt pour un all-nighter ? », parce que les bébés sont connus pour pleurer toute la nuit sans cesse, alors que les parents ne peuvent pas dormir.

3 commentaires:

LillyKp aka DreY a dit…

Hi!!!
for this sentence “I’m very tired, you can’t imagine, I had to pull two all-nighters in a row” in french for all-nighters we use this name "nuit blanche" to say we don't sleep all over the night.

I have a request for your blog,could you put some american expression/words to say it's time to go to sleep like "off to bed"? pleaaase

The Croft Fan a dit…

in french we say "passer une nuit blanche", when we stay awake all night long

Roland a dit…

Ici en Angleterre on dit "to pull a chick/bird" ça veut dire en anglais américain to hook up with someone.
En français : serrer quelqu'un! draguer quelqu'un etc